nl fr en
Q-02 logo
laboratoire de musique expérimentale et d’art sonore
concert
Bonnie Jones, Christine Sehnaoui, Andrea Neumann + KAMAMA (Luca Marini, Audrey Chen)
10/03/2011 - 20:30

KAMAMA: Luca Marini (drums/percussion) et Audrey Chen (cello/voice/electronics)

Kamama signifie à la fois l’éléphant et le papillon en Cherokee. Il n’y a pas de chevauchement de sens autre que la ressemblance supposée entre la longue trompe et les oreilles battantes de l’éléphant et le proboscis (la trompe) et les ailes du papillon. Ce duo incarne vaguement les éléments de ce type de jumelage disparates. Chen et Marini combinent les énergies pures en développement constant, fruits de leurs histoires et expériences respectives. Depuis leur première rencontre en début d’année 2010, ils ont créé une nouvelle forme de langage qui approfondit progressivement, fait évoluer, converge et expose leurs similitudes implicites et fascinantes. C’est une musique extatique. C’est une musique contradictoire. Et parfois, ils s’éloignent l’un de l’autre comme deux créatures distinctes, mais sont ensuite attirés de nouveau dans une tendresse et une compréhension évidentes.

Andrea Neumann (inside piano), Bonnie Jones (electronics/mics/cassettes), Christine Sehnaoui (alto saxophone)



Andrea Neumann, Bonnie Jones en Christine Sehnaoui sont des musiciennes d’improvisation respectivement originaires de Berlin, Baltimore et Paris. Elles proposent une approche unique et particulière à leurs instruments, à travers l’exploration de démarches modernes dans la forme, le timbre et la technique. La recherche de nouvelles possibilités de sons sur son piano a amené Neumann à réduire son instrument à ses cordes, à la résonance de son clavier et à son cadre en fonte. Jones étudie la nature indéterminée du circuit électronique plié : elle joue et transforme les circuits imprimés des pédales de délay numériques. Les instruments sont manipulés et joués au contact direct de ses mains et des câbles des instruments. Elle utilise aussi des sons trouvés, des enregistrements sonores saisis sur le terrain, et des cassettes pour reproduire les espaces réels et imaginaires sonores dans lesquels nous vivons. Senhaoui est une saxophoniste alto qui se sert de techniques musicales recherchées, novatrices et peu communes visant à développer un langage musical exceptionnel et fascinant. La résidence Q-O2 sera témoin du trio composé de ces musiciennes qui travailleront ensemble pour la première fois.

SONS
Lucy Railton 27/4/19
Els Viaene 5/5/19
Tomoko Sauvage 26/4/19


Q-O2 reçoit le soutien de la Communauté Flamande, VGC et Creative Europe
Q-O2
Quai des charbonnages 30-34
B-1080 Bruxelles
T: +32 (0)2 245 48 24
F: +32 (0)2 245 48 24
info@q-o2.be