nl fr en
Q-02 logo
laboratoire de musique expérimentale et d’art sonore
post-residency presentation
Bartaku & Karl Heinz Jeron & Ruta Vitkauskaite
04/05/2014 - 20:30 - free

Je suis né en 1962 à Memmingen en Allemagne. Je vis et je travaille à Berlin. De 2000 à 2006, j’ai été professeur d’Art multimédia à l’Université des arts de Berlin. Mes travaux ont été exposés au ZKM de Karlsruhe, à l’Ars Electronica de Linz, au Documenta X, à l’ICA de Londres, au Walker Art Museum de Minneapolis, à la Berlinischen Galerie de Berlin et au Museum of Modern Art de San Francisco.

 

 

En matière de musique, les centres d’intérêt de Ruta Vitkauskaite (1984) sont extrêmement variés: tout en travaillant dans le domaine de la composition classique (après avoir obtenu un Master à l’Académie lituanienne de musique en 2009, elle fait aujourd’hui un doctorat à l’Académie royale de musique), Ruta a été activement impliquée dans la mise sur pied de projets expérimentaux (visualisation musicale, entourage acoustique, personnalisation musicale) et dans l’organisation d’événements (elle a été directrice du festival Druskomanija de 2006 à 2013 et a participé à l’organisation des ateliers de la série Process). Elle a par ailleurs également une activité de musicienne accomplie (violon, piano, chant, musique électronique). Depuis qu’elle a déménagé au Royaume-Uni, Ruta a développé un intérêt profond pour l’apprentissage de la musique : stagiaire au BCMG et membre de l’Open Academy du RAM, elle travaille aussi avec des personnes atteintes de démence dans le cadre d’activités créatives depuis 2013. Elle s’intéresse également à la recherche sur les performances musicales personnelles.

Bartaku est un artiste / chercheur bruxellois (1970) inspiré par la pensée systémique et motivé par la quête de savoir.

À travers différentes interventions, installations, résidences et allocutions et une série de laboratoires publics, il explore les expressions de la lumière et du langage, à la fois humain et non humain. Après avoir sondé les royaumes des fils, il lance en 2007 le projet de recherche PhOEF : la secrète poésie de l’effet photovoltaïque.

 

Le nœud PhoEF le plus apprécié se rapporte à la série «  temporary PhotoElectric Digestopians (tPED) Worklab »  : des laboratoires publics expérimentaux au cours desquels le soleil est capturé et transformé en électricité par le biais de cellules solaires comestibles placées sur la langue de sujets. Ces instants de transformation de la lumière sont photographiés et forment une galerie de portraits grandissante.

 

SONS
Katharina Klement 30/8/19
Mariana Carvalho 30/8/19
Dejana Sekulic & Gilles Doneux 3/10/19


Q-O2 reçoit le soutien de la Communauté Flamande, VGC et Creative Europe
Q-O2
Quai des charbonnages 30-34
B-1080 Bruxelles
T: +32 (0)2 245 48 24
F: +32 (0)2 245 48 24
info@q-o2.be